Les 10 points forts du parquet français

by admin in Blog 0 comments

Le parquet français bénéficie de nombreux atouts aux yeux d’un panel représentatif de prescripteurs, distributeurs et poseurs français. Découvrez les 10 points forts à retenir de l’étude réalisée par le cabinet Développement Construction pour l’UFFEP.

Une étude* commandée par l’UFFEP (1)  et réalisée par le cabinet Développement Construction (2), nous le confirme : le parquet, et notamment le parquet français, bénéficie d’un grand nombre d’atouts aux yeux des consommateurs français, mais aussi de tous les acteurs de la filière française du parquet, des architectes aux artisans poseurs en passant par les distributeurs.

 

 

 

 

 

1. Le parquet suscite l’engouement.

Les tendances d’aujourd’hui en matière de décoration privilégient les matériaux authentiques, naturels, intemporels et durables, porteurs de « valeurs sûres ». Le parquet répond à ces attentes par sa noblesse et son histoire. Utilisé depuis des siècles, il conserve son image traditionnelle tout en s’adaptant aux tendances du moment. Les parquets les plus prisés sont ainsi les contrecollés, les lames larges, les aspects bruts ou anciens, les finitions mates…

2. Le parquet est apprécié pour son esthétique.

L’esthétique arrive dans le peloton de tête des critères de choix d’un revêtement de sol pour les prescripteurs dans le secteur résidentiel, qu’ils soient particuliers, architectes, promoteurs ou constructeurs de maisons individuelles. La beauté des parquets reste reconnue, même si des matériaux concurrents proposent des imitations aux qualités variables.

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Le parquet est reconnu pour sa durabilité.

Dans l’esprit de la plupart des personnes interrogées, le parquet dépasse tous les autres revêtements de sols, même le carrelage, sur le critère de la durabilité. Il est vrai que le parquet jouit d’une durée de vie dépassant les 50 ans, grâce à sa solidité, sa faculté d’embellissement avec le temps et sa capacité à être rénové plusieurs fois.

4. Le parquet valorise un patrimoine.

« J’ai choisi un parquet car je trouve que cela donne de la valeur à mon appartement »… Cette phrase, issue de l’étude, illustre parfaitement l’avis de nombreux adeptes du parquet, qui choisissent ce revêtement pour apporter du cachet et de la valeur à leur bien immobilier. L’achat d’un parquet est perçu comme un véritable investissement sur le long terme.

5. Le parquet est jugé sain au quotidien.

 Les prescripteurs qui optent pour le parquet le choisissent aussi pour son caractère sain et naturel. Du fait des caractéristiques du matériau bois qui le compose, le parquet émet une quantité quasi nulle de composés organiques volatils (COV). De plus, les parquets français porteurs de la marque « Parquets de France » sont classés A+ ou A dans le protocole AFSSET (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail).

 

 

 

 

 

 

 

6. Le parquet satisfait ceux qui l’ont choisi.

Un sol « de qualité » qui « dure longtemps », une touche d’« élégance » ou de « prestige » qui « embellit » un intérieur : les particuliers qui ont opté pour un parquet expliquent qu’ils sont heureux de leur choix. Ils reconnaissent sa « chaleur » et sa « facilité d’entretien » en partie due au fait que « le parquet ne retient pas les poussières ».

7. Le critère environnemental favorise le parquet français.

Le critère environnemental émerge dans les raisons du choix d’un revêtement de sol pour les consommateurs, les distributeurs et les poseurs. Par son caractère sain et son empreinte écologique réduite par rapport à des produits issus d’autres matières premières, le parquet, en particulier français, profite de ce point de vue d’un positionnement favorable. La montée en puissance de ce critère devrait bénéficier aux parquets fabriqués en France, porteurs de la marque « Parquets de France », qui répondent de manière contrôlée à des exigences environnementales élevées.

8. Le savoir-faire des fabricants français est estimé.

L’origine française d’un parquet est appréciée par les prescripteurs, conscients que l’achat d’un parquet fabriqué dans l’Hexagone « défend les emplois français » et une fabrication de qualité, grâce à des outils modernes et performants et à un suivi rigoureux des fabrications.

9. Le parquet français a de réelles opportunités économiques à saisir.

Relance de la construction, intérêt prononcé des Français pour leur confort, la beauté de leur intérieur et la valorisation de leur patrimoine, réel engouement pour le parquet, critères de qualité et d’environnement encourageant le choix d’un parquet fabriqué en France. Le contexte est favorable aux parquets français et devrait fournir de belles opportunités aux fabricants de l’Hexagone dans les prochaines années.

10. La marque « Parquets de France » mérite d’être valorisée.

 Les prescripteurs, poseurs et distributeurs sont en attente de plus d’informations quant à la signification et aux implications de la marque « Parquets de France ». Celle-ci définit toute une série d’exigences et de contrôles auxquels sont soumis les fabricants porteurs de ce label. Découvrez-les sans attendre sur le site du Parquet Français !

 

 

 

 

*Méthodologie de l’étude qualitative réalisée en 2017 : 93 entretiens individuels avec des prescripteurs (architectes, architectes d’intérieur, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles), des distributeurs, des poseurs, des consommateurs particuliers, et 3 réunions de groupes de particuliers (tables rondes) à Lyon et Bordeaux (particuliers ayant choisi la solution parquet), et à Lyon (particuliers envisageant d’écarter la solution parquet).

(1) Union Française des Fabricants et Entrepreneurs du Parquet.
(2) Le cabinet Développement Construction effectue des études de marché à l’attention des industriels et professionnels de la construction sur le marché français.