Quelle finition ?

Différentes possibilités

Les finitions qui habillent et protègent le parquet sont le plus souvent réalisées en usine pour un meilleur rendu et un gain de temps. Il existe aujourd’hui différents produits de finition. Ils répondent remarquablement aux exigences sanitaires tout en conférant au parquet l’aspect recherché.

Vernis

Les vernis présentent une grande résistance à l’usure et protègent efficacement le parquet contre les taches. Si le vernis est posé en usine, on parle de "parquet verni", s'il est pose sur chantier on parle de "parquet vitrifié".

  • Méthode : application de plusieurs couches (3 sur chantier à 8 en usine) de vernis.
  • Aspect : tous, de brillant à mat et même ultra-mat quasiment invisible
  • Avantage : très résistant (chocs, eau, passage…) et facile à vivre
  • Entretien : très simple
Huiles

Elles confèrent au parquet un aspect mat et naturel. Elles imprègnent le bois en pénétrant profondément dans les pores.

  • Méthode : application d’huile en 2 ou 3 couches jusqu’à saturation complète des fibres du bois. La finition reste meilleure avec une application usine où 5 à 6 couches peuvent être appliquées
  • Aspect : brut et naturel
  • Avantage : la finition épouse les mouvements du bois
  • Entretien : simple
Cires et encaustiques

Les encaustiques sont réservées à certains parquets anciens, mais ne s'appliquent pas sur des parquets neufs. Cette finition traditionnelle est un mélange de cires et d’essence de térébenthine.

  • Méthode : application d’encaustique jusqu’à saturation complète des fibres du bois
  • Aspect : patine à l’ancienne
  • Avantage : pas d’éclats de la couche protectrice, réparations simples
  • Inconvénient : peu résistante à l’eau comme à l’usure, très forte glissance
  • Entretien : encaustiquage permanent