Le coût d’un parquet

Le coût que peut représenter la pose d’un parquet est évidemment un critère essentiel au choix. Il faut savoir que selon le type de parquet, la surface à poser le type de pose, l’intervention ou non d’un professionnel et même selon la zone géographique… les coûts peuvent varier. Vous trouverez ci-dessous des fourchettes indicatives, vous permettant de mesurer l’investissement éventuel selon votre projet. Il faut noter que les artisans pourront ajouter le coût de la pose d’une sous-couche s’ils le jugent nécessaire ; la prise en compte des découpes liées à la géométrie de la pièce peut également faire varier les coûts. Il faudra aussi compter un éventuel supplément pour la pose de plinthes (de l’ordre de 2 euros/ mètre linéaire). Les coûts indiqués ci-dessous pour la pose sont annoncés hors taxe (HT), la TVA applicable allant de 5 à 20 %, selon que la pose s’effectue sur un chantier de rénovation ou dans le neuf.

Prix des parquets
TYPE DE PARQUET COÛT AU M2
Parquet contrecollé double lame ou « trois frises » A partir de 50 € TTC /m2
Parquet contrecollé monolame De 50 à 115 € TTC /m2
Parquet contrecollé monolame extra-large (jusque 260 mm) De 110 à 150 € TTC /m2
Parquet massif De 80 à 120 € TTC /m2
Parquet massif spécifique, mosaïque A partir de 32 € TTC /m2
Parquet massif spécifique, teck pont de bateau Jusqu’à 160 € TTC /m2
Prix de la pose
TYPE DE POSE COÛT AU M2
Pose flottante Moins de 25 m2 : 25 € HT /m2
Plus de 25 m2 : 20 € HT /m2
Pose collée Moins de 25 m2 : 35 € HT /m2
Plus de 25 m2 : 30 € HT /m2
Pose clouée 37 € HT /m2